Vous êtes ici : Accueil > Territoire > Energie et climat > Solaire - photovoltaïque

Solaire - photovoltaïque

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Photovoltaïque

Principe : utiliser la lumière du soleil pour produire de l’électricité.
Avantages : se créer un revenu d’appoint tout en valorisant des surfaces de toiture de l’exploitation, tout en participant à la production d’énergie renouvelable.

L’énergie solaire est disponible, facilement accessible et de surcroît gratuite. La mise en place d’un toit photovoltaïque est relativement simple. En fonctionnement il ne génère pas d’impact sur l’environnement (ni mouvement, ni bruit) et n’apporte quasiment aucune charge de travail supplémentaire !

Les panneaux solaires sont majoritairement composés de silicium poly ou monocristallin. En standard, les panneaux ont actuellement une puissance de  300 à 320 Watts.
L’unité en photovoltaïque est le kWc, il faut un peu moins de 6 m² pour installer 1 kWc.
Exemple : sur une toiture de 500 m², selon la technique de pose, on peut installer quasiment 90 kWc.
Les photons des rayons lumineux activent les électrons du silicium et provoquent un champ électrique. Ce champ électrique, courant continu et régulé via un onduleur pour être injecté en courant alternatif sur le réseau électrique ou encore consommé directement (autoconsommation). 
Cette production d’énergie sous forme électrique bénéfice d’une soutient de l’Etat via des tarifs d’achat d’électricité. L’arrêté tarifaire en vigueur est l'arrêté du 9 mai 2017.

Aujourd'hui, il existe deux modes d'attribution des aides

Le "guichet ouvert"

Ce dispositif prévoit pour toutes les installations éligibles, le droit de bénéficier d’un soutien. La liste des installations éligibles à l’obligation d’achat en guichet ouvert est définie aux articles D. 314-15 et D. 314-16 du Code de l’Energie.
Ces articles précisent que les installations solaires photovoltaïques implantées sur bâtiment et d’une puissance inférieure ou égale à 100 kilowatts sont toutes éligibles à ce dispositif.
Concrètement, dans le cadre de l’obligation d’achat, tous les kilowatt-heures, abrégés kWh, injectés sur le réseau, sont obligatoirement achetés à un tarif d’achat fixé à l’avance et ce, pendant 20 ans.
 

Les "procédures de mise en concurrence"

Ce second type de dispositif de soutien prend généralement la forme d’appels d’offre pour les installations solaires. Il est toutefois réservé aux installations d’une puissance supérieure à 100 kWc.

La vente d’électricité avec obligation d’achat en guichet ouvert couvre 3 seuils. 
Le 0-9 kWc, le 9-36 kWc et le 36 à 100 kWc, les tarifs d’achat sont revus tous les trimestres en fonction du nombre de demandes et du volume attendu. Ce tarif est disponible sur le site de la commission de régulation de l’énergie (www.cre.fr) ou sur www.photovoltaïque.info
Pour figer le tarif, il faut déposer un dossier et obtenir une PTR (Proposition Technique et financière de Raccordement) auprès de votre gestionnaire de réseau (EDF ou ESR).
Attention, une des pièces importante est soit un permis soit la déclaration de travaux en plus des caractéristiques de l’installation.

Quelques repères

L’orientation / inclinaison : la production sera maximale pour une orientation plein Sud.
Et une inclinaison s’approchant des 25 - 30 ° (40 à 50 % de pente).
Production : 1 kWc en Alsace produit en moyenne autour de 1 020 à 1 050 kWh/an.
Coût : l’investissement peut rester au niveau agricole (TVA, amortissement mais aussi…impôt et MSA plus tard ).
Prix d’une installation (matériel, pose, dossiers administratif) pour assurer un retour sur investissement acceptable : inférieur à 1 000 €/kWc.
Charge annuelle : entre 12 et 15 % du chiffre d’affaires, qui regroupe les frais de réseau, assurance, maintenance, provision remplacement compteur, gestion administrative. 

Et après 20 ans de contrat, pas d'inquiétude, les panneaux vont encore produire et générer du résultat en vente ou, pourquoi pas en autoconsommation.

Pour l’autoconsommation, la pertinence dépendra surtout de vos consommations électriques entre 10 heures du matin et 17 heures ! Pour davantage d’informations je vous invite à lire ce document :
http://doc.gppep.org/guide/GPPEP-guide-autoconsommation.pdf.

Dispositif d'aide de la région pour l'autoconsommation
https://www.climaxion.fr

 

Contact

Christophe GINTZ

Conseiller Energie

Tél : 03 88 19 17 85