Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Agriculture biologique > Conduire son exploitation en bio > Produire des grandes cultures biologiques

Produire des grandes cultures biologiques

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La demande en céréales, protéagineux, oléagineux bio est très forte en Alsace, comme sur l’ensemble du territoire français. L’Alsace est un territoire qui permet une très grande diversité de cultures en bio, allant des céréales classiques (maïs, blé, triticale, orge, soja, colza, tournesol) à des graines plus atypiques (épeautre, petit épeautre, lin,…) voire « exotiques » (lentilles, pois chiches, quinoa, shia,…).
 

La collecte est en train de se structurer, avec un engagement de plus en plus fort de l’ensemble des collecteurs alsaciens (CAH, CAC, Armbruster, Ets Lienhart, …) en plus des collecteurs bio historiques (Ets Dornier, Rkw, Taïfun, Probiolor,…). Vendre ces céréales bio n’est plus un souci pour les agriculteurs certifiés.

Pour réussir techniquement ses cultures en bio, il faut répondre à 3 questions essentielles : 

  • Comment  garantir une récolte saine ? 
  • Quelle stratégie désherbage mettre en place ? 
  • Comment optimiser la fertilité des sols pour assurer la fertilisation des cultures ?

Les rotations, les dates de semis, la gestion de faux semis, les engrais verts, la recherche d’effluents ou d’engrais organiques, le désherbage mécanique font partie des leviers à utiliser pour arriver à gérer efficacement ses terres en bio. 

Pour vous aider à relever le défi de la bio, nous vous accompagnons selon votre situation sur :

  • les bases de la bio et les opportunités d’une conversion, 
  • le démarrage de la conversion, les bonnes stratégies à mettre en place (périodes de conversion, assolements, rotations, choix du matériel…),
  • l’appui technique pour affiner la conduite de vos cultures.

Pour cela, nous vous proposons, tout au long de l’année, en plus des contacts téléphoniques, des animations sur le terrain (visite de parcelles, porte-ouverte sur des fermes bio), des formations, des messages dans le Flash bio, un appui technique et/ou économique individualisé.

A télécharger

Vidéo

Le défi d’une conversion sans élevage (Innov’action  chez Beiner)

Deux exemples de conversion en grandes cultures 

Témoignages d'une filière céréales en construction